DIY case pt.1

Construction sans prétention d’une case pour racker le système modulaire. Je vous propose ici ma démarche pour vous inspirer ! L’idée était d’avoir un boîtier temporaire modulable et évolutif. Un case à développer petit à petit, conçu pour accueillir de nouveaux outils dans des rack 84hp.

Une partie en guise de socle qui donne accès au Neutron, le Nifty Case et un rack 84HP. Cette dernière est normée aux cottes d’un rack 84hp pour permettre d’insérer 10U prochainement. Et une seconde partie désolidarisée plus « classique », verticale en forme de boîtier 84HP pour 6U.

Matos et pré-requis

N’étant pas fin bricoleur, l’expérience était plutôt sympathique. Il s’agit d’un projet relativement simple à réaliser et peu onéreux. La liste des pré-requis :

  • Bois assemblée 100x60x2 – 10 euros chez LeroyMerlin
  • Pin lamelisé – 50x200x1.8 – 16 euros chez LeroyMerlin
  • Vis
  • Scie plongeante sur rail + Scie à bois
  • Perceuse
  • Équerre
  • Vernis bois

Tracés et mesures

Les mesures sont prises en considérant les côtes du bois acheté et des rails à utiliser. Perso, je me suis basé sur les racks Behringer de 84HP : pratique car le rack dispose d’oreilles pour visser directement sur la case et il est livré avec une alimentation CP1A pour alimenter les modules.

Le challenge pour les tracés et mesures était d’inclure mes différents racks actuels (Nifty Case, Behringer Neutron et Rack 84HP) et de garder une marge pour faire évoluer la case. Par exemple, j’imagine la passer en full rack sans avoir le Neutron standalone et le Nifty Case.

On fait ses schémas, représentations et prototypes en carton pour visualiser l’objet fini. Pour mon projet, je vous donne les côtes ci-dessous. On vérifie et on trace au crayon de papier sur le bois.

Découpe et assemblage

Après les tracés, place à la découpe et à l’assemblage. Dans mon cas j’ai d’abord réalisé la base du case, plus complexe que la partie verticale.

Pour la découpe, j’ai utilisé une scie plongeante sur rail pour avoir la plus haute précision à la découpe et du confort ! D’abord la découpe de la base rectangulaire sur le bois assemblé puis le reste des éléments dans le bois de pin. Comptez environ 2 heures de découpe (bois pré-tracé) pour éventuellement pallier les ratés.

Une fois toutes les découpes réalisées, on passe à l’assemblage ! Vis et perceuse sont nos amies pour cette étape. On commence par visser les côtés à la base. J’ai mis 5 vis de chaque côté. Puis on poursuis avec l’avant et l’arrière. Petit bonus avec les chutes j’ai réalisé un petit plan surélevé pour mon Behringer Neutron. Premier assemblage plus compliqué dû au plan incliné. Le second est une case simple. On reprend le même schéma que précédemment : d’abord les côtes puis l’avant et l’arrière. On gomme les quelques aspérités survenues lors du perçage avec un papier à poncer et HOP !

Next step

Ensuite on passe au vernissage, la suite soon 😘

Aller en haut